Bénédicte a subi une crise de la quarantaine plutôt violente qui a entrainé deux ans de changements personnels et professionnels. Avant ses 40 ans, elle avait une bonne place dans l’entreprise familiale, un mari, des enfants, une jolie maison. Bref que de cases cochées pour une vie « parfaite ». Mais voilà qu’un ouragan souffle sur son brouillard et balaye tout sur son passage. Elle monte aujourd’hui son propre projet pour accompagner les femmes dans tous les changements qui s’offrent à elles au cours de leur vie.

Un parcours de vie « classique »

Bénédicte était une petite fille sage et bonne à l’école sans grand rêve professionnel. Puis arrivée au lycée, elle commence à savoir ce qu’elle veut. Elle impose son choix de faire un bac Littéraire dans un lycée orienté vers les classes scientifiques. Après 5 ans d’études en psychologie, elle ne se sent pas légitime à éxercer dans ce domaine et prend alors un poste dans les ressources humaines en entreprise.

Après une première déconvenue professionnelle, elle intègre l’entreprise de son père dans le transport routier. Elle y passera 17 ans. Dans l’épisode, Bénédicte raconte comment trouver sa place dans une entreprise familiale, le quotidien d’une responsable des ressources humaines et comment elle a réussi à concilier un poste qu’elle aimait dans un secteur qui n’était pas celui rêvé.

La crise de la quarantaine

Bénédicte me confie qu’elle a vécu des crises de la quarantaine à peu près tous les 5 ans et que finalement, elle regardait arriver les 40 ans avec serénité. Sauf que les choses arrivent quand on ne les attend pas !

Le jour de mes 40 ans, il y a eu un avant et un après.

Bénédicte

Durant une journée consacrée uniquement à elle, sans faire de conciliation pour les autres, elle se rend compte de beaucoup de choses. S’en suivent 2 ans de bouleversements. Son anniversaire est en Mars 2018, en Juillet elle se sépare de son mari, dans la foulée elle vend la maison, puis elle et sa famille décident de vendre l’entreprise familiale en décembre. En octobre 2019, ils rencontrent leurs acquéreurs, elle fait une passation de 6 mois puis se retrouve sans rien à faire du jour au lendemain en plein confinement au mois d’avril 2020.

Le nouveau projet

Bénédicte a su très vite qu’elle avait besoin d’un projet à elle. Mais au début il y a pas mal de peurs qui prennent le dessus. Après presque 20 ans à se cacher derrière les décisions des autres, elle allait devoir assumer ses propres décisions maintenant. Son but était alors de trouver quelque chose en harmonie avec qui elle était pleinement. Un projet qui pourrait mêler les nombreuses casquettes qui la caractérisent.

C’est comme cela qu’est né Passages Insolites. Un projet pas encore tout à fait abouti et que vous pouvez suivre sur Instagram @passages_insolites. Elle aspire à aider les femmes dans toutes les périodes de transition qu’elles peuvent vivre dans leur vie de femme, de mère, d’épouse, de working-girl, etc. Elle a plein d’idées pour ce projet et l’une d’elle a déjà vu le jour entre le moment de l’enregistrement et aujourd’hui. Elle a lancé son podcast appelé Passages Insolites.

J’ai déjà très hâte de voir la suite !

Contacts


Si vous voulez me suggérer des invités,


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.