Après une belle carrière dans une entreprise internationale, Solenne quitte tout pour monter sa boîte. Sa vocation : rendre la société meilleure en passant par l’éducation des enfants. Dans cet épisode on a abordé beaucoup de sujets tous passionnants. De comment se faire une place en entreprise, à comment créer une équipe 100% en télétravail en passant par l’utilité des soft skills pour les enfants comme pour les adultes ou encore la tolérance.

Un engagement dès le plus jeune âge

Solenne grandit entourée de ses deux parents. Sa mère, son modèle en terme d’engagement contre l’injustice. Et son père : un acharné de travail qu’elle prend comme exemple. Très vite elle doit devenir une petite fille indépendante car sa mère met au monde des jumeaux. Elle se forge un caractère, elle sait ce qu’elle veut. Tout au long de sa scolarité elle sera délégué, délégué des délégués, elle siègera au conseille d’administration de ses établissements, s’engagera dans les associations étudiantes les plus importantes en France.

Les études

Solenne se lance dans deux années de droit avec pour objectif d’intégrer Science Po et devenir journaliste politique. En parallèle de ses études (et de ses nombreux engagements associatifs) elle travaille pour être indépendante financièrement. Durant ces années de droit, c’est le droit du travail et les ressources humaines qui la passionnent. Elle finit donc ses études avec un master en ressources humaines. A la fin de ses études, ce sont 6 mois qui l’attendent. Elle doit arrêter tous ces engagements associatifs et trouver un travail. C’est un long parcours compliqué. Mais comme elle sait ce qu’elle veut, elle n’hésite pas à refuser des opportunités car elle sait qu’elle veut trouver la bonne entreprise pour elle. Et elle la trouve finalement puisqu’elle y restera 13 ans.

Une carrière phénoménale en tant que salariée

Au sein des ressources humaines, Solenne ne fait que grimper les échelons un à un dans cette entreprise qu’elle a choisi pour sa dimension internationale. Et pourtant les débuts ne sont pas facile. A peine 1 an après son arrivée on lui propose de prendre la place de sa cheffe. Puis c’est la crise qui frappe la société en plein coeur et elle passe 2 ans à licencier des gens. Finalement elle reste dans l’entreprise, a 5 promotions en 8 ans puis finit par se poser pendant 5 ans en tant que responsable RH Monde pour les centres de service partagés de Shell. Ce sera qu’au bout de 13 ans, grâce à un plan de départ volontaire qu’elle quittera son poste pour monter son entreprise.

L’idée révolutionnaire

Solenne a toujours été en quête de l’idée révolutionnaire qui n’avait jamais été mise en place par quelqu’un d’autre. C’est lorsqu’elle apprend que son fils aîné est précoce et qu’elle s’intéresse alors au fonctionnement des enfants qu’elle a cette idée. Il n’existait aucune application ludique pour cultiver les soft skills des enfants. Les soft skills sont les compétences comportementales, ou le savoir être, qui seront les armes essentiels à ces enfants d’aujourd’hui qui feront un métier de demain qui n’existe pas encore. L’idée est née en 2018 et l’application Soft Kids sort en 2020, c’est un long chemin mais couronné de succès par un démarrage qui promet un bel avenir à cette entreprise.

La campagne de crowdfunding

Si je tenais à vous parler de cette application et de cette femme extraordinaire (oui je pèse mes mots) aujourd’hui c’est parce qu’elle a lancé une campagne de financement participatif. Cette campagne servira à financer le développement de nouveaux modules pour l’application. Si je dis que Solenne est extraordinaire c’est qu’elle a monté cette campagne en à peine une semaine, là où on nous dit habituellement qu’il faut au moins un mois. Tout le monde lui avait dit que c’était impossible mais elle, elle l’a fait ! Si vous voulez la soutenir, soutenir son projet et que l’application vive longtemps, vous pouvez participer à cette campagne dans les liens juste en dessous. Chaque contribution compte, chaque euro, chaque partage sur les réseaux, à vos amis, à votre famille. Une campagne comme celle-ci est hyper stressante parce que si Solenne n’arrive pas à obtenir le montant visé, elle n’aura rien du tout … Bref, je compte sur vous pour la soutenir !

Je ne peux vraiment pas retranscrire l’intégralité de notre conversation en un seul article tellement elle a été riche. Je vous conseille très très vivement d’écouter l’épisode en entier.

soft kids, appli pour développer les soft skills des enfants

Contacts


Si vous voulez me suggérer des invités,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.