Justine est aujourd’hui photographe culinaire et entrepreneure. Après un master en microbiologie, un CAP pâtisserie, Justine a saisi l’opportunité d’une rupture de contrat pour se lancer à son compte et vivre de sa passion : la photographie culianire. Elle a aussi crée sa propre marque de fonds photos très pratique pour les photographes culinaires, mais pas que. A chaque fois qu’elle a entrepris quelque chose, Justine s’est laissé 1 an pour réussir et le fait d’avoir ce timing dans la tête fait qu’elle s’est donné à fond.

Son parcours scolaire

Justine grandit en Normandie, y fait des études scientifique : bac S puis licence de biologie. A la fin de sa licence, elle se rend compte qu’elle ne se projette pas dans ce type de vie et décide de se lancer dans un CAP pâtisserie. Mais après de longues recherches, elle ne trouve pas de patron et retourne à la fac pour faire un master en microbiologie. Elle part faire son dernier stage à Toulouse, pour changer d’air.

Elle ne perd pas son objectif de vue

Après ce fameux stage, Justine n’a pas perdu son objectif du CAP pâtisserie mais elle a également un autre objectif : partir vivre sur la Côte d’Azure. Alors qu’elle décide de se donner 1 an pour trouver une formation en pâtisserie, elle n’a qu’une semaine pour trouver un appartement et déménager. Cette histoire, qu’elle raconte dans l’épisode est assez rocambolesque.

Justine commence le CAP en candidate libre, puis au bout de quelques mois, trouve une formation pour adultes ainsi qu’un patron. Cette expérience s’avèrera plus un calvaire qu’une partie de plaisir mais son objectif lui fait tenir le coup. Après l’obtention de son diplôme, elle trouve une place dans une pâtisserie végétale qui va ouvrir. Ce n’est toujours pas le job dont elle rêve mais elle se lance dans l’écriture d’un livre de pâtisseries végétales sur son temps libre et continue de développer son compte Instagram.

L’opportunité de se lancer à son compte

« Le 31 décembre mon patron m’annonce qu’il souhaite faire une rupture conventielle. Donc voilà, « bonne année mais tu n’as plus de travail » »

Justine

C’est un 31 décembre que son patron lui annonce la fin de son contrat. Justine ne se démonte pas et se dit que c’est l’occasion ou jamais de se lancer à son compte en tant que photographe culinaire. Elle recontacte les marques avec qui elle a pu collaborer grâce à son comtpe Instagram et obtient ses premiers contrats. De nouveau, elle se donne 1 an pour améliorer ses photos et pouvoir vivre confortablement de ce métier. Pour Justine, c’est une fois au pied du mur, quand on n’a pas d’autre choix, qu’on se donne vraiment à fond.

Le développement de son activité

« Je n’avais plus rien à perdre donc je me suis donnée à fond pour pouvoir payer mon loyer »

Justine

Cette vie d’indépendante lui réussit, elle en profite pour se former à la photographie à son rythme, avec des supports auxquels tout le monde a accès sur internet et décroche de plus en plus de contrats. Rapidement elle a une idée qui germe : la création de fonds photos. D’abord pour elle-même, parce que ceux qu’elle commande sur internet viennent parfois de trop loin. Et finalement cette initiative trouve un large public toujours grâce à Instagram. Ces fonds sont faits en matière souple pour être facilement transportable et pratique à ranger, mais ne brillent pas pour éviter les reflets sur les photos et surtout sont imprimés en France avec des encres écologiques. Ce sont toutes ces valeurs qu’a voulu porter Justine et qui touchent les clients.

Les conseils de Justine

Cette conversation a été riche de sincérité, c’est ce que j’apprécie vraiment chez Justine. Elle nous livre sans taboo comment elle a fait progresser son compte Instagram, son activité la plus rentable ou encore ce qu’elle a lancé et qui n’a pas fonctionné. Son plus précieux conseil est de se lancer à fond dans ce qu’on aime, d’y croire même si tout le monde ne comprend pas, surtout si on n’a rien à perdre. Si vous écoutez l’épisode jusqu’à la fin, vous aurez même des conseils pour faire de la pâtisserie végétale.

Le travail de Justine

Les liens


Si vous voulez me suggérer des invités,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.